Un refuge pour l’enfance meurtrie

La Dépêche du Midi - 19 mai 2006

Unique en France, fondée en 1996 par l'héritière des laboratoires UPSA, Nicole Bru, la maison d'accueil "Jean Bru" à Agen fête aujourd'hui ses dix ans d'existence et organise demain un colloque sur "l'Evolution de la prise en charge dans ce premier établissement pour jeunes filles agressées sexuellement".

Un abri pour reconstruire des vies brisées

L'Humanité - 30 septembre 2004

La maison Jean-Bru est une ultime bouée de sauvetage pour ses pensionnaires ballottées de foyers en familles d'accueil, déstructurées par les maltraitances, les violences sexuelles et les carences affectives. Pour casser ce cercle infernal, une équipe de travailleurs sociaux et de thérapeutes peaufine depuis huit ans ses méthodes sur le long chemin de la réparation.